Costume et tradition.

Discussion sur les fameux contes et légendes...
Membre du Clan
Avatar de l’utilisateur
Messages: 147
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:37
Localisation: Roanne (Loire)

Costume et tradition.

Messagepar Eric » Mer 22 Mai 2013 10:17

Une question pour nos spécialistes.

Quelle est la signification de la plume de coq portée sur le glengarry de certains pipe bands et aussi par les militaires
[attachment=0]$T2eC16V,!)kE9s4Z+z+-BRZzMFHJgg~~60_12.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Président
Avatar de l’utilisateur
Messages: 940
Inscription: Dim 12 Fév 2012 11:23
Localisation: Paris, Ile de France

Re: Costume et tradition.

Messagepar Didier » Mer 22 Mai 2013 10:22

Eric a écrit:Une question pour nos spécialistes.

Quelle est la signification de la plume de coq portée sur le glengarry de certains pipe bands et aussi par les militaires
[attachment=0]$T2eC16V,!)kE9s4Z+z+-BRZzMFHJgg~~60_12.jpg



Bonjour Eric ,

Là je sèche ! :oops:

A noter que chez les " Queen's Own Highlanders " (Seaforth & Cameron ) devenus " the Highlanders " après 1994 , cette plume était remplacée par une plume de style plume d'aigle ( mais pas chez les " Seaforth Highlanders " ) ... :shock: Là encore je n'en connais pas la tradition . :oops:

Dans les temps anciens , les Pipers n'étaient pas enregistrés sur les rôles du régiment , mais " appartenaient " au commandant de compagnie qui le rémunérait , l'habillait , le nourrissait de ses propres deniers . Ceci explique souvent leur tenue chamarrée et différente du reste de la troupe .C'était le même schéma sous l'Ancien Régime pour nos musiciens . :D
De nos jours le fanion de cornemuse porte souvent sur une des faces , les armes ou l'emblème du commandant de compagnie . :mrgreen:

Amitiés :flag:

Didier :reindeer:
Didier Bauland
Président & Lieutenant du Cabarfeidh
Image

Membre du Clan
Avatar de l’utilisateur
Messages: 147
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:37
Localisation: Roanne (Loire)

Re: Costume et tradition.

Messagepar Eric » Mer 22 Mai 2013 11:30

Merci, Didier.

Je continue à chercher. :)

Mais être n'est-ce qu'une question d'esthétique ?

Les beaux costumes de notre pipe band m'ont donné l'envie de m'interesser d'avantage à la signification des differents accessoires de la tenue traditionnelle.

Tout renseignement complémentaire de la part des membres du clan sera le bienvenu.

Amitiés à tous. Eric. :flag:

Président
Avatar de l’utilisateur
Messages: 940
Inscription: Dim 12 Fév 2012 11:23
Localisation: Paris, Ile de France

Re: Costume et tradition.

Messagepar Didier » Mer 22 Mai 2013 12:09

Eric a écrit:Merci, Didier.

Je continue à chercher. :)

Mais être n'est-ce qu'une question d'esthétique ?

Les beaux costumes de notre pipe band m'ont donné l'envie de m'interesser d'avantage à la signification des differents accessoires de la tenue traditionnelle.

Tout renseignement complémentaire de la part des membres du clan sera le bienvenu.

Amitiés à tous. Eric. :flag:


une question d'ésthétique , je ne crois pas ; dans l'armée de n'importe quel nation , chaque accessoire vestimentaire a un rapport avec une tradition ou un fait historique :bagpipe:
Didier Bauland
Président & Lieutenant du Cabarfeidh
Image

Membre du Clan
Avatar de l’utilisateur
Messages: 147
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:37
Localisation: Roanne (Loire)

Re: Costume et tradition.

Messagepar Eric » Mer 22 Mai 2013 13:27

Mais être n'est-ce qu'une question d'esthétique ?

Pardon, Didier, pour cette faute de frappe, il fallait lire "peut-être"... :oops:

D'accord pour une signification spécifique de chaque élément vestimentaire dans la tradition militaire mais, parfois on en a perdu le sens exact ou encore, on en a justifié a posteriori... Je cherche encore. Encore que, les britanniques étant plus attachés aux traditions que nous, je serais plutôt d'accord avec toi.

J'ai trouvé cet extrait de texte :

-« Voici donc le costume traditionnel que portent ces grands et robustes montagnards, au milieu desquels je promène honteusement mon frac de Paris : Une veste à carreaux, de la longueur de nos habits écourtés ; cette veste croise sur la poitrine. Autour des reins, un petit jupon collant à la hanche et retombant jusqu'au milieu de la cuisse. —Ici ce sont les hommes qui portent les jupons. — Par devant, en guise de tablier, une peau de renard aux longs poils, dans laquelle on a taillé la bourse. L'Ecossais marche ainsi précédé de son argent. — Est-ce un symbole? — Le bas de la cuisse et le haut de la jambe sont complètement nus. La guêtre qui s'arrête au-dessous du jarret est losangée et quadrillée de couleurs brillantes ; le dirk, ou poignard écossais, au manche ciselé et rehaussé de pierreries chez les riches, pend à la ceinture. La toque, sans visière, ne dérobe pas l'expression du visage, elle laisse voir la noblesse du front, et l'âme dans les yeux. Les élégants (il y a aussi des élégants dans la montagne) ornent cette toque d'une plume qu'ils portent droite, plume d'aigle, de faucon, de héron ou d'orfraie ; mais l'ajustement national par excellence, vraiment cher aux Ecossais, qu'ils ne quittent jamais, même quand ils adoptent — eux qui n'y sont pas forcés! —nos habits mesquins et étriqués, c'est le plaid. Tout le monde connaît cette espèce de châle, ou plutôt d'écharpe longue, étroite, en tartan, et que chacun porte aux couleurs de son clan. »
Louis Énault, Angleterre, Écosse, Irlande : voyage pittoresque (1859)

Bien sur, c'est le point de vue d'un voyageur qui découvre à peine l'Ecosse et qui en a une interprétation inexacte, mais...

Qu'en est-il de cette plume de coq ? :P

Amitiés, Eric.

Président
Avatar de l’utilisateur
Messages: 940
Inscription: Dim 12 Fév 2012 11:23
Localisation: Paris, Ile de France

Re: Costume et tradition.

Messagepar Didier » Mer 22 Mai 2013 15:16

Eric a écrit:Mais être n'est-ce qu'une question d'esthétique ?

Pardon, Didier, pour cette faute de frappe, il fallait lire "peut-être"... :oops:

D'accord pour une signification spécifique de chaque élément vestimentaire dans la tradition militaire mais, parfois on en a perdu le sens exact ou encore, on en a justifié a posteriori... Je cherche encore. Encore que, les britanniques étant plus attachés aux traditions que nous, je serais plutôt d'accord avec toi.

J'ai trouvé cet extrait de texte :

-« Voici donc le costume traditionnel que portent ces grands et robustes montagnards, au milieu desquels je promène honteusement mon frac de Paris : Une veste à carreaux, de la longueur de nos habits écourtés ; cette veste croise sur la poitrine. Autour des reins, un petit jupon collant à la hanche et retombant jusqu'au milieu de la cuisse. —Ici ce sont les hommes qui portent les jupons. — Par devant, en guise de tablier, une peau de renard aux longs poils, dans laquelle on a taillé la bourse. L'Ecossais marche ainsi précédé de son argent. — Est-ce un symbole? — Le bas de la cuisse et le haut de la jambe sont complètement nus. La guêtre qui s'arrête au-dessous du jarret est losangée et quadrillée de couleurs brillantes ; le dirk, ou poignard écossais, au manche ciselé et rehaussé de pierreries chez les riches, pend à la ceinture. La toque, sans visière, ne dérobe pas l'expression du visage, elle laisse voir la noblesse du front, et l'âme dans les yeux. Les élégants (il y a aussi des élégants dans la montagne) ornent cette toque d'une plume qu'ils portent droite, plume d'aigle, de faucon, de héron ou d'orfraie ; mais l'ajustement national par excellence, vraiment cher aux Ecossais, qu'ils ne quittent jamais, même quand ils adoptent — eux qui n'y sont pas forcés! —nos habits mesquins et étriqués, c'est le plaid. Tout le monde connaît cette espèce de châle, ou plutôt d'écharpe longue, étroite, en tartan, et que chacun porte aux couleurs de son clan. »
Louis Énault, Angleterre, Écosse, Irlande : voyage pittoresque (1859)

Bien sur, c'est le point de vue d'un voyageur qui découvre à peine l'Ecosse et qui en a une interprétation inexacte, mais...

Qu'en est-il de cette plume de coq ? :P

Amitiés, Eric.


??? :oops: je n'ai jamais trouvé d'explication a ces plumes de coq . Tout ce que je peux dire , c'est que dans l'armée Britannique , ces plumes de Pipers ne semblent pas apparaître avant l'époque Victorienne :mrgreen:

Ces plumes commémorent certainement un événement historique , et comme je suis vraiment une très très très mauvaise langue , je dirais bien que ça commémore une victoire sur les Français pendant les guerres Napoléoniennes , le coq étant l'emblème des Gaulois ( et le seul animal qui continu de chanter alors qu'il a les pieds dans la m... ! , c'est bien connu ) . Les Britanniques sont bien capables de ce trait d' humour :oops: :oops: :oops: :lol:

Sujet à creuser :bagpipe:

Amitiés :flag:

Didier :reindeer:
Didier Bauland
Président & Lieutenant du Cabarfeidh
Image

Membre du Clan
Avatar de l’utilisateur
Messages: 147
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:37
Localisation: Roanne (Loire)

Re: Costume et tradition.

Messagepar Eric » Mer 22 Mai 2013 17:15

Didier a écrit:
Eric a écrit:Mais être n'est-ce qu'une question d'esthétique ?

Pardon, Didier, pour cette faute de frappe, il fallait lire "peut-être"... :oops:

D'accord pour une signification spécifique de chaque élément vestimentaire dans la tradition militaire mais, parfois on en a perdu le sens exact ou encore, on en a justifié a posteriori... Je cherche encore. Encore que, les britanniques étant plus attachés aux traditions que nous, je serais plutôt d'accord avec toi.

J'ai trouvé cet extrait de texte :

-« Voici donc le costume traditionnel que portent ces grands et robustes montagnards, au milieu desquels je promène honteusement mon frac de Paris : Une veste à carreaux, de la longueur de nos habits écourtés ; cette veste croise sur la poitrine. Autour des reins, un petit jupon collant à la hanche et retombant jusqu'au milieu de la cuisse. —Ici ce sont les hommes qui portent les jupons. — Par devant, en guise de tablier, une peau de renard aux longs poils, dans laquelle on a taillé la bourse. L'Ecossais marche ainsi précédé de son argent. — Est-ce un symbole? — Le bas de la cuisse et le haut de la jambe sont complètement nus. La guêtre qui s'arrête au-dessous du jarret est losangée et quadrillée de couleurs brillantes ; le dirk, ou poignard écossais, au manche ciselé et rehaussé de pierreries chez les riches, pend à la ceinture. La toque, sans visière, ne dérobe pas l'expression du visage, elle laisse voir la noblesse du front, et l'âme dans les yeux. Les élégants (il y a aussi des élégants dans la montagne) ornent cette toque d'une plume qu'ils portent droite, plume d'aigle, de faucon, de héron ou d'orfraie ; mais l'ajustement national par excellence, vraiment cher aux Ecossais, qu'ils ne quittent jamais, même quand ils adoptent — eux qui n'y sont pas forcés! —nos habits mesquins et étriqués, c'est le plaid. Tout le monde connaît cette espèce de châle, ou plutôt d'écharpe longue, étroite, en tartan, et que chacun porte aux couleurs de son clan. »
Louis Énault, Angleterre, Écosse, Irlande : voyage pittoresque (1859)

Bien sur, c'est le point de vue d'un voyageur qui découvre à peine l'Ecosse et qui en a une interprétation inexacte, mais...

Qu'en est-il de cette plume de coq ? :P

Amitiés, Eric.


??? :oops: je n'ai jamais trouvé d'explication a ces plumes de coq . Tout ce que je peux dire , c'est que dans l'armée Britannique , ces plumes de Pipers ne semblent pas apparaître avant l'époque Victorienne :mrgreen:

Ces plumes commémorent certainement un événement historique , et comme je suis vraiment une très très très mauvaise langue , je dirais bien que ça commémore une victoire sur les Français pendant les guerres Napoléoniennes , le coq étant l'emblème des Gaulois ( et le seul animal qui continu de chanter alors qu'il a les pieds dans la m... ! , c'est bien connu ) . Les Britanniques sont bien capables de ce trait d' humour :oops: :oops: :oops: :lol:

Sujet à creuser :bagpipe:

Amitiés :flag:

Didier :reindeer:

Membre du Clan
Avatar de l’utilisateur
Messages: 147
Inscription: Lun 13 Fév 2012 16:37
Localisation: Roanne (Loire)

Re: Costume et tradition.

Messagepar Eric » Mer 22 Mai 2013 17:16

:D
Perfide Albion ?

Amitiés, Eric.

Président
Avatar de l’utilisateur
Messages: 940
Inscription: Dim 12 Fév 2012 11:23
Localisation: Paris, Ile de France

Re: Costume et tradition.

Messagepar Didier » Jeu 23 Mai 2013 07:23

:oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :oops: :lol: :mrgreen: :bagpipe:

Je plaisantais , of course !!!
Didier Bauland
Président & Lieutenant du Cabarfeidh
Image

Membre du Clan
Messages: 86
Inscription: Ven 18 Jan 2013 11:04

UNIFORMES ET DRAPEAUX

Messagepar Michel C d'Auzat » Jeu 23 Mai 2013 07:54

"Tout le monde" (?) connaît la blague de Coluche, sur le coq, qui est : "le seul animal capable de chanter les deux pieds dans la m...".

Mais beaucoup savent, aussi (si je n'ai pas complètement perdu mon latin !...) que le même mot latin désigne, à la fois, le "coq" et le "gaulois". Ce pourquoi il est l'emblême de notre pays...

De tels jeux de mots sont fréquents : "Saint-Vincent" est le "patron" des vignerons, parce que son nom permet un jeu de mots (basé sur la foi Chrétienne...) : le "vin", devenant le "sang" du Christ, etc.

Enfin, nos interrogations sur les uniformes écossais, me rappellent cette histoire (authentique !...) :

Un jour, après une bataille importante, on fit défiler (comme il était d'usage...) les troupes victorieuses, à Versailles. Mais, voyant arriver ses hommes à cheval (dont chacun était habillé de façon différente !...), Louis XIV faillit s'étrangler !

Et, se tournant vers le Commandant : "Mais qu'est ce que c'est que ces uniformes ?!...".

"Sire, lui répondit l'officier, CE SONT LES DRAPEAUX DE VOS ENNEMIS !...".

Alors, le Roi fut ravi...

Suivante

Retourner vers Histoires et Légendes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités